Les Lieux de Culte

Église Notre-Dame

La Chapelle Notre Dame des Flots

1881, construction d'une chapelle privée destinée aux habitants du lotissement Hennecart-Darlu.
Œuvre de M. LAFONT, les pierres proviennent de la carrière de St SERVAIS.
La cloche est un don des familles HENNECART et DARLU. Elle a été fabriquée en 1883 à Nantes dans la fonderie Jean-Simon VORUZ.
Sa dédicace est la suivante :

"Aux fondateurs, Jules HENNECART, Annette HENNECART, née MOCKAU, Édouard DARLU, Jeanne DARLU, née STÉVENIN, Georges LAFONT, architecte.
La Bôle 1879-1883 - usines de J. VORUZ AÎNÉ, Nantes 1883."

Quelques années plus tard, une fresque sera peinte sur le fronton.

La Chapelle - un des tous premiers clichés - avant 1896 La Chapelle La Chapelle La Chapelle La Chapelle La Chapelle La Chapelle La Chapelle Intérieur de la Chapelle avant 1903

La statue du chœur de la chapelle aurait été offerte par la baronne Henriette de NERVO pour avoir survécu à l'incendie du bazar de la Charité à Paris (4 mai 1897).


La statue du chœur de la Chapelle

1902 : elle devient la propriété de l'Association Syndicale des Propriétaires de La Baule.
1903 : elle est agrandie par deux nefs latérales afin d'accueillir les touristes de plus en plus nombreux.
1905 : la chapelle toujours privée, échappe aux lois de la séparation de l'Église et de l'État.
Il n'y a donc pas à La Baule de cartes postales sur les inventaires.
1925 : la chapelle devient église paroissiale.

La Chapelle après la construction de 2 ailes latérales La Chapelle La Chapelle La Chapelle La Chapelle La Chapelle La Chapelle La Chapelle La Chapelle La Chapelle La Chapelle La Chapelle La Chapelle La Chapelle La Chapelle La Chapelle La Chapelle La Chapelle La Chapelle La Chapelle La Chapelle La Chapelle La Chapelle La Chapelle La Chapelle La Chapelle La Chapelle La Chapelle La Chapelle La Chapelle La Chapelle La Chapelle La Chapelle La Chapelle La Chapelle La Chapelle La Chapelle La Chapelle avec ses nouveaux escaliers La Chapelle avec ses nouveaux escaliers La Chapelle avec ses nouveaux escaliers
Intérieur de la Chapelle Intérieur de la Chapelle Intérieur de la Chapelle

L'église Notre Dame

23 mars 1931 : selon les plan de l'architecte BOUGOÜIN, début des fondations sur un terrain donné par la famille DARLU.
29 juin 1931 : Mgr Eugène LE FER DE LA MOTTE bénit la 1ère pierre.
de 1931 à 1935, l'abbé CHOCHON poursuit les appels aux dons pour le financement de son église.

Carte d'appel aux dons après pour financer le projet (recto) Appel aux dons (verso)

26 mai 1935 : célébration de la première communion solennelle.
1er juillet 1935 : fin des travaux. Il y a trois autels provisoires sur les cinq prévus. Il n'y a pas de chaire, les sermons sont donnés du chœur surélevé. 300 chaises sont déjà arrivées.
15 juillet : la première cloche (200 kilos) teinte. Elle a été fondue aux fonderies PACCARD.
21 août 1935 : bénédiction solennelle par l'évêque de Nantes.
25 mai 1942 : l'édifice est consacré par Mgr VILLEPELET.
Elle peut accueillir 1000 personnes et mesure 52 m de long, 21 m de large et 16,50 m sous la voute.

Église Notre-Dame - pose de la 1ère pierre le 29 juin 1931 et consacrée en 1935 Église Notre-Dame Église Notre-Dame Église Notre-Dame Église Notre-Dame Église Notre-Dame Église Notre-Dame Église Notre-Dame Église Notre-Dame Église Notre-Dame Intérieur de l'Église Notre-Dame Intérieur de l'Église Notre-Dame Intérieur de l'Église Notre-Dame Église Notre-Dame - Le Chœur Notre-Dame de l'Espérance Église Notre-Dame

Le Presbytère

Situé Avenue des Alcyons, le presbytère est l'ancienne conciergerie de la Villa Ker Maurice appartenant à la famille DARLU. En 1926, Maurice DARLU partage sa propriété en deux. L'entreprise BOUET Frères de Nantes qui a une succursale à La Baule, Route d'Escoublac, est chargée de cette nouvelle construction, en granit bleu et en pierre blanche de Sireuil. L'architecte est M. NAU, président de la Société des Architectes de Nantes.

Le presbytère

La Chapelle Notre-Dame de la Grâce ou Chapelle PAVIE

Située Avenue Drevet, cette chapelle a été offerte par la famille PAVIE en 1907 pour desservir les Quartiers Pavie et Benoit. Elle n'a rien d'un bâtiment religieux car à l'origine c'était un pavillon d'isolement de l'Institut Verneuil. Seule une croix au dessus de la porte indiquait sa fonction. Il y eu des célébrations jusqu'en 1933. Devenue trop petite (elle pouvait contenir environ 130 à 150 personnes debout)., elle a été remplacée par la Chapelle du Sacré-Cœur et elle a été transformée en villa.

La Chapelle Pavie

La Chapelle du Sacré-Cœur

Située Avenue d'Agen, elle est l'œuvre de l’architecte DATESSEN, elle est construite pour remplacer la Chapelle Notre-Dame de la Grâce, devenue trop exigüe. Le projet de l'architecte s'inspire des chapelles de basse-bretagne : large toiture basse, nombreux pignons, flèche élancée. Les souscriptions n'obtiennent pas le succès escompté, par manque de fonds, le plan est simplifiée, la taille réduite et l'ornemantation simplifiée.
Elle est de forme rectangulaire, sa longueur est de 22 mètres et sa largeur est de 13 mètres, 400 personnes peuvent y trouver place. Les travaux débutent en 1933. La construction a été financée en partie par la famille PAVIE. Les ex-votos de l'ancienne chapelle Notre-Dame-de-la-Grâce y ont été transférés. Contrairement au projet, l'élégant clocher a été remplacé par un clocher-mur. Elle est consacrée en juillet 1935.

Projet de l'Église du Sacré-Cœur constuit en 1934 Église du Sacré-Cœur - Entrée Sud Église du Sacré-Cœur - L'abbé AMIANT

La Chapelle St Clair

La chapelle de l'établissement St Clair était située dans le parc, Avenue de la Lombarde.

La Chapelle de l'établissement Saint Clair La Chapelle de l'établissement Saint Clair

La Chapelle de Ste Marie des Anges

Cette chapelle privée était située Avenue des Magnolias.

La Chapelle de Sainte Marie des Anges

L'église Ste Thérèse

Située Place de Reims à l'emplacement de l'ancienne palmeraie, elle est l'œuvre de l’architecte GRAVE.

Projet pour l'Église Sainte Thérèse Église Sainte Thérèse, édifiée en 1930 Église Sainte Thérèse, édifiée en 1930 Église Sainte Thérèse, édifiée en 1930 Église Sainte Thérèse, édifiée en 1930 Église Sainte Thérèse, édifiée en 1930 Église Sainte Thérèse, édifiée en 1930 Église Sainte Thérèse, édifiée en 1930 Église Sainte Thérèse, édifiée en 1930 Église Sainte Thérèse, édifiée en 1930 Église Sainte Thérèse, édifiée en 1930 Église Sainte Thérèse, édifiée en 1930 Église Sainte Thérèse, édifiée en 1930

La Chapelle de l'Annonciation - Le Temple Protestant

Située Rue Edmond Rostand, elle est l'œuvre de l’architecte DATESSEN et a été inaugurée le 9 août 1931 à 15 heures.
Si l’allure générale et le plan de l’édifice parlent bien d’un lieu de culte, les proportions du bâtiment, à peine plus grandes que certaines villas, à peine plus petites que d’autres, et le mélange des styles montrent bien l’influence architecturale en vogue sur la côte atlantique durant ces années trente.
On y retrouve :
  • le style breton pour le soubassement mœllons de granit,
  • le style hispano-mauresque pour le crépi de la façade extérieure et les grilles en fer forgé des ouvertures,
  • le style balnéaire pour l’oculus.

Le Temple Protestant bati en 1931 Avenue Edmond Rostand, le Temple Protestant Avenue Edmond Rostand, le Temple Protestant Avenue Edmond Rostand, le Temple Protestant Avenue Edmond Rostand, le Temple Protestant Avenue Edmond Rostand, le Temple Protestant et la villa Manégor

Pour aller plus loin...

Bibliographie Bibliographie Bibliographie Bibliographie Bibliographie

Vos Remarques :

Ce site se veut communautaire. Si vous n'avez pas trouvé votre souvenir ou si vous souhaitez partager un document

E-mail : contact@labaule-sepia.fr

Haut de page