La Nouvelle Vague

Les années 60
1961 - LOLA (extrait)
Écrit et réalisé par Jacques DEMY

Les cartes dites semi-modernes rencontrent un vif succès auprès des baby-boomers car elles leur rappellent avec nostalgie leur enfance ou adolescence.
Ces années sont synonymes d'optimisme, d'insousciance et de liberté.
C'est aussi le début de la métamorphose du front de mer avec les premières destructions de villas pour y bâtir les immeubles du remblai.

La plage

La plage
La plage
La plage
La plage
La plage
La plage
La plage
La plage

Le boulevard de mer

En 1961, les travaux d'élargissement reprennent entre l'Avenue de la Mer et l'Avenue de Mazy.

Le Boulevard d'Armor
Le Boulevard d'Armor
Le Boulevard de l'Océan
Le Boulevard Hennecart
Le Boulevard de l'Océan
L'Esplanade Benoit
L'Esplanade du Casino
L'Esplanade du Casino

Les Hôtels et Pensions de famille

L'Hermitage
L'Hermitage
L'Hermitage
L'Hermitage
L'Hermitage
L'Hôtel Le Clos des Lilas
Le Cecil Hôtel
Hôtel de Bretagne
L'Hôtel Rhin et Danube
L'Hôtel La Concorde
L'Hôtel L'Albatros
L'Hôtel Hélios

Les avenues commerçantes

  • À La Baule

L'Avenue de Gaulle
La Place Leclerc
La Place Leclerc
La Place Leclerc
La Place Leclerc
L'Avenue de Gaulle
Famiprix
La Poste et le Jardin de la Victoire
La Poste et le Jardin de la Victoire
  • À La Baule-les-Pins

Le Constellation
L'Avenue Lajarrige
L'Avenue Lajarrige
La Place des Palmiers
La Place des Palmiers
La Place des Palmiers

Les loisirs

  • Le stade Moreau-Defarges

Il est inauguré le 6 novembre 1960 sous le nom de stade omnisport du Grand-Clos.

Deux ans plus tard, la municipalité lui donne le nom de Ernest MOREAU-DEFARGESErnest MOREAU-DEFARGES
1873 - 1944
Pharmacien et Médecin
Fondateur du stade maritime
premier club de plage de La Baule
Ernest MOREAU-DEFARGES

Le stade Moreau-Defarges
  • Le bar des Évens

Au début des années 60, Robert LEGRAND aménage un bar sur l'île des Évens.
Le bar des Évens

Les immeubles

La restauration d'une villa, mal entretenue pendant les années de conflit est onéreuse et la mode est aux immeubles, les moeurs américaines font rĂªver. Il est plus chic d'avoir un appartement neuf et moderne plutôt qu'une villa familiale démodée au confort spartiate.
Le maire, le Docteur DUBOIS souhaite que La Baule ressemble aux stations balnéaires américaines et délivre de nombreux permis de construire. C'est la période de grande transformation du front de mer sous l'impulsion du Docteur DUBOIS, alors maire qui rêve d'amérique pour sa ville.
Face aux pressions financières des promoteurs, l'union des familles vole en éclat et petit à petit les villas du remblai disparaissent et sont remplacées par des immeubles.
Au cours de cette décennie, on a beaucoup de projets signés par BOESCH, LOUIS associés aux promoteurs BEAULANDE ou JACONNELLI. En 10 ans, le ratio immeubles/villa va totalement s'inverser.
Voici la liste chronologique des délivrances de permis de construire relevée par M. Alain CHARLES. Certains immeubles ont été livrés un ou deux ans plus tard.

  • 1960 - Le Corvette - La Fugue - L'Escale - L'Atlantide - Le Splendid - Neptune - La Résidence St Clair - Le Lido
Le Corvette
La Fugue
L'Atlantide
La Résidence Saint Clair
Le Neptune (Ph. Louis/Le Cocq), 22 Boulevard Dubois
Le Panoramique et le Neptune
Le Lido
  • 1961 - Le Tanit - L'Atalante - Castel Rose - Tour St Clair - Le Sagittaire - L'Ancre - Le Colisée
Tanit, Atalante, Castel Rose et Saint Clair
L'Atalante et Castel Rose
La tour Saint Clair
Le Sagittaire
Le Colisée
  • 1962 - Castel d'Armor - La Bretonnière - Le Palais d'été - Le Grand Trianon & Le Petit Trianon - Le Miramar - L'Émeraude
Le Castel d'Armor
Le Castel d'Armor
La Bretonnière
La Bretonnière
Le Palais d'été
Le Palais d'été
Le Palais d'été
Le Palais d'été
Le Miramar
Le Miramar
Le Miramar
Le Miramar
  • 1963 - Le Capitol - Le Californie - Port Royal - Les Vikings - Atlantis - El Cid - Grand Large - Avel Mor - Duchesse Anne
Le Capitol
Le Capitol
Californie
Californie
Port Royal
Résidence El Cid
Grand Large
Grand Large
Avel Mor
Duchesse Anne
  • 1964 - Les Alcyons - La Frégate - Plein sud
La Frégate
Plein Sud
Plein Sud
  • 1965 - La tour Marco Polo - Résidence du Golfe - Carina - Castel Maud - Hôtel Alexandra - Parthénon - L'Acropole - Santa Maria - Canoë
Le Marco Polo
Résidence du Golfe
Hôtel Alexandra
L'Acropole
Le Santa Maria
Le Santa Maria
  • 1966 - L'Impérial
  • 1967 - Les Hirondelles - Le Christina
Les Hirondelles
Les Hirondelles
L'hôtel Le Christina
L'hôtel Le Christina
L'hôtel Le Christina
  • 1968 - Victoria - Le Cikhara
Le Cikhara
Le Cikhara
  • 1969 - Antinea - Windsor - Cassiopée - Trez-Hir - St Edmond - Ker Hélène - L'Empire - El Cano - La Clotiére - Hôtel Bellevue - Jonas - Noé
La Clotière
Hôtel Bellevue
Hôtel Bellevue

Le Port

Le port résiste encore un peu à l'immobilier mais plus pour très longtemps.

Le port
Le port
Le port
Le port
Le port de plaisance
Les Salinières
Les Salinières
Le port de plaisance
Sortie du port de plaisance

Les cartes maximum

Le 22 juillet 1967, la poste choisit de mettre La Baule à l'honneur en éditant un timbre représant la baie. Voici 5 cartes maximum (cartes postales affranchies du côté de la vue par un timbre, lui-même revêtu d'une oblitération en date du jour de première émission).

Carte-maximum de La Baule 22 juillet 1967
Carte-maximum de La Baule 22 juillet 1967
Carte-maximum de La Baule 22 juillet 1967
Carte-maximum de La Baule 22 juillet 1967
Carte-maximum de La Baule 22 juillet 1967

Les cartes fantaisies

C'est la grande mode d'envoyer des cartes multi-vues car elles permettent de montrer différents clichés de son lieu de vacances.

Multivues des années 60
Multivues des années 60
Multivues des années 60
Multivues des années 60
Multivues des années 60
Multivues des années 60
Multivues des années 60
Multivues des années 60
Multivues des années 60
Multivues des années 60
Multivues des années 60
Multivues des années 60
Multivues des années 60
Multivues des années 60
Multivues des années 60
Multivues des années 60
Multivues des années 60
Multivues des années 60
Multivues des années 60
Multivues des années 60
Multivues des années 60

Les cartes avec une pin-up sont aussi très tendance.

La plage
Le télégramme
La plage
La plage
La plage